Mes remèdes casse-grippe naturels



Avec le retour du froid, les petits nez se remettent à couler et les systèmes immunitaires s'affaiblissent pour laisser place à des virus ou à des coups de froid.


Il y a quelques années, dès les premiers symptômes je me jetais sur les Advil anti-rhume et les sirops pour la toux composés d'ingrédients synthétiques aux noms barbares. Puis, mon grand-oncle nous a donné ses remèdes naturels et depuis, c'est mon premier geste dès que le moindre symptôme apparait. Avec les années et quelques recherches/essai-erreurs, j'ai fini par me créer un "kit de survie" en cas de rhume. Je vous en fais part aujourd'hui en espérant que ces quelques remèdes naturels vous soulagent autant que moi.



LE REMÈDE FAMILIAL

1) L'original

Initialement, mon grand-oncle nous avait conseillé de prendre deux fois par jour (à jeun au réveil et juste avant de se coucher le soir) le mélange magique suivant :

- 1 c.à.s de miel biologique non-pasteurisé

- 2 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé (tea tree) biologique de grade thérapeutique

- 2 gouttes d'huile essentielle de ravintsara biologique de grade thérapeutique


Le miel est un excellent remède pour les maux de gorge, avec ses propriétés cicatrisantes, il tapissera votre gorge souffrante d'un voile de douceur. C'est également un très bon antibactérien et anti-inflammatoire. En revanche, il est très important de le choisir non-pasteurisé car il perdent ses propriétés thérapeutiques lorsqu'il est chauffé au-dessus de 40°C. Ainsi, il est préférable de ne pas le mettre dans notre tasse de tisane bien chaude.


L'huile essentielle d'arbre à thé est un anti-infectieux de renom. Il a notamment des propriétés antivirales, antifongiques et antiseptiques. Voilà pourquoi il fait partie de mon top 5 des huiles essentielles à avoir dans sa pharmacie naturelle. Ses propriétés aident entre autre dans des cas de grippe, rhume, angine, bronchite, rhinopharyngite, sinusite, toux etc.


L'huile essentielle de ravintsara quant à elle, est un peu moins connue que la précédente. Cependant, elle est un excellent antiviral.



2) Ma nouvelle version

Lorsque je prenais des cours de naturopathie, ma professeure de chimie m'avait conseillée de prendre de l'huile essentielle d'origan en me voyant grippée jusqu'aux oreilles.... laissez-moi vous dire que ça ARRACHE ! Mais mon Dieu que c'est efficace !


L'huile essentielle d'origan est entre autre antivirale, antibactérienne, anti-infectieuse à très large spectre, et même stimulante immunitaire. Rien que ça ! Elle m'a charmée par son efficacité foudroyante: elle brûle tellement que je sens qu'elle va "tuer le méchant" assez rapidement et au passage me débouche les oreilles et le nez instantanément. Pour toutes ces raisons, j'ai adapté le remède familial de la manière suivante et à la même fréquence :


- Un peu moins d'1 c.à.s de miel (j'en mets moins car pris sur plusieurs jours cela fait beaucoup trop de sucres libres à mon goût ! Autrement dit, des sucres très rapidement absorbés dans le sang car consommés sans les fibres dans lesquelles le sucre est naturellement contenu).

- 1 goutte d'huile essentielle d'origan.


N.B : elle brûle tellement qu'il est fortement recommandé de prendre 1 goutte diluée dans une huile comestible (comme de l'huile de coco) dans une gélule vide.


* Les huiles essentielles sont des produits très puissants (car les principes actifs de la plante y sont très concentrés) qui comportent certaines contre-indication en fonction de notre condition, de notre âge, de nos prescriptions médicales ou allergies. Il est important de consulter un spécialiste comme un médecin ouvert aux remèdes naturels ou un aromathérapeute certifié avant de tester ces remèdes.




LES TISANES



1) Le Thé Grec des Montagnes

C'est une amie d'origine grecque qui me l'a fait découvrir (Vanna si tu passes par là je t'en remercie encore). Connaissant mon amour pour les remèdes naturels, elle m'a donnée un sachet de cette plante que je ne connaissais pas en me disant qu'en Grèce c'était la "tisane miracle" qui était utilisée pour soigner à peu près tout. Amusée et intriguée, j'ai testé la tisane et j'en suis tombée amoureuse. Elle a un goût si doux et agréable! Récemment, je suis tombée sur l'article suivant qui en parle et j'ai été bluffée de voir qu'effectivement cette plante était utilisée autant pour la grippe que pour le sommeil en passant par les troubles digestifs et même l'anémie car elle est très riche en fer (parfait pour moi) ! Voilà sans doute pourquoi j'ai été tant attirée par elle. Selon des croyances ancestrales, les plantes qui nous attirent le plus seraient celles dont nous aurions le plus besoin.


2) Tisane à l'origan

Toujours épatée par les prouesses de mon huile essentielle d'origan, j'ai essayé la tisane à l'origan (j'ai acheté des branches séchées au magasin bio que j'émiette dans une boule à thé). Le goût est assez fort mais rien de comparable avec l'huile essentielle. Cette tisane aide à adoucir la gorge et dégager les bronches.


Petite parenthèse de geek des plantes médicinales... C'est vraiment drôle mais en écrivant cet article, j'ai appris que l'origan vient du grec "oros gamos" qui signifie "la joie des montagnes" et est originaire de la méditerranée... Voilà un joli clin d’œil à la tisane précédente. Merci la Grèce pour tes beaux remèdes!


En terme d'utilisation, je fais infuser d'équivalent d'une petite boule à thé dans une grande tasse d'eau chaude pendant environ 7 minutes. Je réutilise la même boule à thé jusqu'à 3 fois ce qui me permet d'en consommer tout au long de la journée selon mes envies.


3) Les mélanges casse-grippe du magasin bio

Lorsque je veux changer un peu, je vais tout simplement au magasin bio et demande la tisane la plus efficace qu'ils ont. Cela me permet de découvrir de nouveaux produits et de faire une rotation dans les infusions que je consomme histoire de ne pas être tannée au bout de 3 jours.


J'aime beaucoup l'échinacée. Elle stimule le système immunitaire et est un anti-inflammatoire respiratoire, antibiotique naturel, anti-infectieux et antigrippal (entre autre).




INHALATION


1) Tente d'eucalyptus

Je mets 1 goutte d'huile essentielle d'eucalyptus globulus ou radiata dans le creux de la main puis je frotte entre mes mains avant de créer une petite tente et d’inhaler à pleins poumons l'odeur rafraîchissante. Idéal pour aider à dégager les sinus. Et ça sent si bon ! Je le fais en général matin et soir mais également au courant de la journée selon mes besoins/envies.


2) Vapeurs d'arbre à thé

Je remplis un bol de type bol de soupe avec de l'eau bouillante et j'y ajoute 5 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé. Je pose le tout sur une table et je couvre ma tête ainsi que le bol sous une grande serviette de bain. Je place ensuite mon visage à une quinzaine de cm au-dessus du bol puis j’inhale profondément la vapeur par le nez et j'expire par la bouche entre 5 et 10 minutes. Il est très important de fermer les yeux car les vapeurs d'huile essentielle d'arbre à thé peuvent être très irritantes pour les yeux. Ma professeure de chimie évoquée un peu plus haut me recommandait de le faire 2 à 3 fois par jour. Ce n'est pas ce que je pratique le plus souvent mais en cas de bronches et sinus encombrés je trouve cela très aidant.



FRICTION


Avec une petite noisette d'huile de coco ou autre huile porteuse, je prélève une trace de Baume Du Tigre (rouge) et je mélange entre mes mains puis je frictionne vigoureusement sur le haut de la poitrine au niveau des bronches. Très efficace pour dégager les voies respiratoires ! Pour apaiser le mal de gorge, j'en mets aussi sur mon cou avant de me coucher et à tous les coups (sans vouloir faire de jeu de mots) je me réveille sans mal de gorge.


Le Baume du Tigre (rouge) est un produit que nous affectionnons tout particulièrement à la maison. Il aide également à apaiser les douleurs musculaires mais cela pourra faire l'objet d'un autre article.



MÉTAPHYSIQUE ET ÉMOTIONS


Lorsque nous cherchons à guérir des maladies ou petits maux du quotidien, nous voulons à tout prix agir extérieurement et régler la cause physique mais nous oublions que nous sommes des êtres bien  plus que juste physiques. Nos émotions jouent un rôle central dans la manière dont notre corps se sent. N'avez vous jamais remarqué que la peur engendre des sueurs froides et une accélération du rythme cardiaque? Ou que vous avez des bouffées de chaleur lorsque la colère monte? Chaque émotion a sa panoplie de répercutions physiques car tout est lié, il n'y a pas nos émotions d'un côté et notre corps de l'autre, les deux interagissent constamment ensemble.


Si l'on va un peu plus loin avec ce résonnement, lorsqu'on refoule un émotion, que l'on intériorise quelque chose qui nous contrarie, que l'on s'empêche de s'exprimer etc, cela se cristallise dans le corps. Je vais vous raconter une histoire assez bluffante à ce sujet: à une époque j'étais dans une relation qui je le voyais ne me convenait pas, mais je n'osais pas m'exprimer à ce sujet. J'avais peur de dire à l'autre personne que je n'étais pas épanouie et je ravalais cela à chaque fois que je voyais une opportunité de le lui en parler.


Puis un jour j'ai eu des aphtes dans le fond de la gorge. C'était si désagréable et douloureux que j'avais énormément de la difficulté à parler (comme par hasard...). Cela faisait presque deux jours que j'avais cela et malgré mes efforts cela ne faisait qu'empirer. Alors ce jour-là je me sentais si mal que j'ai décidé d'utiliser le peu de voix qu'il me restait pour dire ce que j'avais sur le cœur en toute honnêteté à cette personne. Cette longue discussion a mené à une séparation bienfaitrice qui m'a fait sentir un tel soulagement intérieur d'avoir enfin exprimé ce que je réprimais depuis des semaines. Croyez le ou non mais le lendemain matin je me suis réveillée avec une stupéfiante surprise: les aphtes avaient TOTALEMENT disparus et ne sont jamais revenus !


Il n'est pas évident de comprendre ce que notre corps cherche à nous dire mais pour cela j'utilise depuis des années le livre "Ton Corps dit aime-toi" de Lise Bourbeau. Il s'agit d'un dictionnaire des maux et maladies où l'on retrouve pour chacun une description des symptômes ainsi que les causes émotionnelles liées à cela. Depuis que je fais des actions physiques en parallèle d'une réflexion puis d'un travail intérieur sur le causes émotionnelles, je trouve le processus de guérison beaucoup plus rapide et même enrichissant d'un point de vue personnel.





J'espère que cela vous aidera et vous aura peut-être permis de découvrir des trésors de la nature par la même occasion ! N'oubliez pas que la vie est dotée d'une intelligence qui dépasse ce que l'humain peut concevoir et tous les remèdes se trouvent dans la Nature mais aussi à l'intérieur de nous. À nous de jouer les alchimistes et de réapprendre à écouter notre corps tout en recréant ce lien oublié que nous avons avec Mère Nature.



****



Avez-vous déjà testé les remèdes de grand-mère? Si oui, quel est votre préféré?

  • YouTube
  • Pinterest
  • Instagram

© 2019 - L'Antre Au Lilas - Tous Droits Réservés